VOEUX 2018

VERS UNE NOUVELLE ANNEE …

En ce début d’année, nous vous souhaitons, à toutes et tous, une très belle année 2018, placée sous le signe de l’égalité, de la fraternité et de la liberté.

Voilà 3 ans que nous avons constitué notre groupe d’opposition au sein du conseil municipal, un groupe indépendant des partis politiques, avec pour objectif la défense de l’intérêt général et tout particulièrement celui des Havrais et des havraises, dans le respect des engagements pris en 2014.

Si le rôle du conseiller d’opposition est volontairement limité et restreint par la majorité, durant ces 3 années nous n’avons cessé d’analyser, de combattre, de dénoncer, parfois dans une indifférence médiatique pour le moins surprenante.

Pourtant, ces derniers temps, nous avons enregistré des motifs d’encouragement et de satisfaction qui devraient réveiller les consciences :

  • Le projet de téléphérique vient d’être abandonné

Nous avions démontré dès le début 2015 que ce projet était absurde, tant sur le plan stratégique, que sur le plan technique et financier. Fin 2016, nous posions les bases d’une éventuelle contestation juridique. C’est lors du conseil communautaire du 22 décembre 2017 que nous avons découvert l’abandon en catimini du projet (sous forme d’une suppression d’une ligne de budget) ; Merci à tous ceux qui nous ont apporté leur aide dans ces analyses.

  • La reconnaissance de la fracture de la ville en deux blocs

Dès 2015, nous avons dénoncé la concentration de tous les projets sur le seul centre-ville ( l’espace Oscar Niemeyer, le Centre des Congrès, la place du général de Gaulle, le Quai Southampton…), laissant les quartiers périphériques  abandonnés. Le péage du tunnel Jenner pour les piétons en est la traduction cynique ! Aujourd’hui, notre critique de cette politique municipale est partagée par le plus grand nombre.

  • La Gestion très dépensière d’Edouard Philippe au Havre enfin dénoncée

C’était le titre du magazine Challenge en mai 2017 suite à la nomination du 1er ministre ; Pourtant, depuis 2015, à chaque exercice budgétaire nous pointions systématiquement cet endettement galopant, tant de la ville que de la communauté d’agglomération ; Espérons qu’après l’alerte donnée par le magazine Challenge, la presse locale saura donner davantage d’échos à nos analyses budgétaires.

Le travail de l’opposition demande de nombreuses compétences ; merci à tous ceux qui nous ont aidés dans ces taches diverses, aux compétences multiples.

Que 2018 soit une année où les projets des uns et des autres puissent converger vers un ensemble cohérent, véritable force d’opposition et de proposition.

Bonne et heureuse année 2018 à toutes et à tous

Le groupe municipal « Pour Une Nouvelle Gauche Au Havre »