Une année en trompe l’oeil

Notre tribune, publiée dans le LH Océanes du 15 décembre au 14 janvier 2017, dresse un constat du Havre,  dont les inégalités ne cessent de s’accroître :

UNE ANNEE EN TROMPE L’OEIL

En cette fin d’année, nous souhaitons à toutes et à tous de trouver un moment de paix, d’espoir, pour partager en famille, avec des amis, ces fêtes de fin d’année.

L’année 2016 se termine avec un triste record pour le Havre : Celui de  la ville que a le taux de chômage le plus élevé de Normandie. Avec 12,6 % de chômeurs, les jeunes, les personnes de plus 55 ans et les familles isolées paient très cher l’échec des politiques nationale et locale. Si F. Hollande a échoué dans sa lutte contre le chômage, il en est de même pour le Maire et son équipe, qui ont fait miroiter aux Havrais, lors des élections municipales, les emplois d’une filière Eolienne que l’on attend toujours …

Pour faire diversion, la majorité attire l’attention sur les travaux du centre-ville, pas toujours utiles mais souvent coûteux : inauguration du Palais des congrès, travaux du Quai Southampton, de l’entrée de ville…L’inégalité entre le centre-ville et les autres quartiers se creuse toujours un peu plus, à l’image des inégalités entre les riches et les pauvres qui n’ont jamais été aussi grandes dans notre pays.

Retrouver nos analyses sur notre site :    www.pourunenouvellegauche.fr

 NGH-C-sB-web

Le groupe municipal  «Pour Une Nouvelle Gauche au Havre»