Le Havre, capitale de la mobilisation

Déjà, avec Jules DURAND, « Le Havre est à l’avant-garde des luttes pour une société plus égalitaire »; Fidèles à leur histoire, depuis plus de 3 mois, les Havrais sont toujours mobilisés contre le projet de loi « El Khomri »; notre tribune, dans le LHOcéanes du 15 juin 2016, reprend cette lutte qui laissera irrémédiablement des cicatrices :

         Le Havre, capitale de la mobilisation

En mai, le Havre a été le fer de lance de la contestation et de la mobilisation contre la loi « El Khomri ».

Cette loi, dans son article 2, remet en cause le principe d’Egalité de notre devise Républicaine : l’accord de branche permettait à tous les salariés d’une même profession d’avoir un minimum quant à leurs conditions de travail et salariales; inverser la «hiérarchie des normes», c’est permettre le dumping social et contourner ce principe d’Egalité des salariés d’une même branche.

L’utilisation du 49.3 par le gouvernement mettait un terme à la négociation avec les syndicats et ne leur laissait comme seule issue que d’entrer dans un rapport de force. C’est ce qu’a fait la CGT, jouant pleinement son rôle de contre-pouvoir, figure de proue de ce mouvement, tout particulièrement au Havre, avec le soutien d’autres syndicats comme FO,FSU,Solidaires76…

En restant sourd aux revendications des syndicats, M. Valls a joué à une surenchère mortifère. Digne d’un gouvernement de droite, son attitude n’a fait qu’aggraver la situation, exaspérer les salariés.Nous saurons nous en souvenir aux prochaines élections.

Retrouver nos interventions sur :         www.pourunenouvellegauche.fr