La loi du sport

Quelle politique sportive au Havre?

Notre 2ème tribune de septembre

La loi du sport

Les JO se sont terminés avec un bilan positif de 42 médailles, le plus élevé de tous les jeux. Par le dépassement de soi, la solidarité, le respect des valeurs et des règles, ces jeux ont montré s’il en était encore besoin, que le sport est un formidable vecteur d’intégration et d’éducation.

Le sport de haut niveau, davantage médiatisé que le sport amateur, sert d’exemple, de référence, de locomotive pour que tout à chacun puisse s’identifier, s’engager dans telle ou telle discipline. Qu’il soit pratiqué à l ‘école, au lycée, à l’université ou dans les associations, les clubs, du plus jeune au plus vieux, il est source d’équilibre, de bien être, de partage, de rencontre.

La politique sportive d’une ville est un élément déterminant ; elle ne doit pas être uniquement tournée vers le sport de haut niveau (foot, basket, comme au Havre) au détriment des petites associations sportives pour qui les subventions, l’écoute et l’accompagnement sont essentiels ! Et pourquoi ne pas se saisir du temps du périscolaire pour faire découvrir des sports moins connus ?
NGH-C-sB-web

Le groupe « Pour Une Nouvelle Gauche au Havre»