Deux poids, deux mesures

L’escalier roulant, le Normandy… notre tribune publiée dans le LH Océanes du 1er au 15 décembre 2018.

Deux poids, deux mesures

Les enfants, les habitants ont redonné de la couleur à l’un des plus beaux quartiers de notre ville : celui de Montmorency. Le travail réalisé sous la houlette de Miguel Do Amaral Coutinho est remarquable, tant par son esthétique que par son implication citoyenne.

Pourtant, le budget de ce projet est très modeste : 15 250 €, dont 7250 € seulement alloués par la Ville … Comparons cette somme à celle allouée à la réfection de l’escalier des Noyers, dans le quartier des Ormeaux : le coût des travaux s’élève à 700 000 € ! Un rapport de 1 à 100 entre les travaux pour les 266 marches de l’escalier Montmorency et les 195 marches de l’escalier Des Noyers !

Certes, l’escalier roulant Montmorency n’est pas en centre-ville, mais il aurait mérité davantage d’attention et d’engagement de la part de la Mairie.

A côté, le Normandy menace toujours de s’écrouler, et la Mairie ne fait rien. Pourtant, dans le centre ancien, à grands coups de subventions, les propriétaires sont incités à refaire les façades de leurs bâtiments. Le Normandy serait-il trop excentré du centre-ville pour qu’on s’en occupe ?

 Le groupe « Pour Une Nouvelle Gauche au Havre »

www.pourunenouvellegauche.fr