Démocratie Bafouée

Rétention d’information, Refus de communiquer les études du téléphérique, voilà comment E. Philippe construit son projet de téléphérique, en tenant à l’écart les élus et les habitants : Tribune, publiée dans le LH Océanes du 1er au 14 mars 2017

Démocratie Bafouée

La loi NOTRe conduit à étendre les compétences des intercommunalités. Mais dans les faits, l’essentiel des négociations intercommunales s’effectuent en coulisses, à l’abri des regards des conseillers, et des citoyens : le Conseil communautaire est le plus souvent en charge d’enregistrer les décisions prises en bureau. Ces conditions rendent difficiles, voire impossible, la mise en débat de l’action intercommunale.

Un exemple : Le Téléphérique.

Nous avons demandé à consulter les études commencées en 2014 : Fin de non-recevoir de la part du Maire, président de la CODAH.  

La commission nationale d’accès aux documents administratifs que nous avons consultée a donné un avis favorable pour que soit communiquée une partie des études. Il y a donc obstruction, ou déni de démocratie !

En 2015, nous avions démontré l’absurdité d’un tel projet face aux besoins réels de transport, au désengorgement de l’entrée de ville et à la desserte des quartiers Est et Sud. D’autres solutions plus efficaces existent : il suffirait d’étendre la ligne de tramway et de relier la LER au réseau.

Le groupe « Pour Une Nouvelle Gauche Havre»  www.pourunenouvellegauche.fr