Conseil municipal du Havre du 13 juin : Ouvertures et Fermetures de Classes

Lors du conseil municipal du Havre du 13 juin 2016, au nom de notre groupe « Pour Une Nouvelle Gauche au Havre », Collette CREY a redit au maire du Havre, Edouard PHILIPPE, toute l’importance de l’éducation pour lutter contre les inégalités :

 » Monsieur le maire

Si nous pouvons être satisfaits de l’attribution de 10 enseignants en écoles élémentaires il n’en ai pas de même pour les écoles maternelles

En effet un seul poste supplémentaire à l’ecole maternelle Maurice Bouchor,contre huit postes supprimés à Aristide Briand, Desmallieres, les douanes, Louis Blanc, Langevin, Colette, Stendhal et Édouard Herriot

Vous savez que l’envie d’apprendre commence à l’école maternelle

Est ce que les classes que l’on ferme ça veut dire un nombre plus important de petits dans chaque classe rendant plus difficile toutes les acquisitions’ et pouvant laisser de côté les enfants les plus en difficulté 

Et qu’en est il de la scolarité des enfants de deux ans?

En lisant l’annexe de la délibération 24 j’ai été frappée de la disparité qui existait entre les enfants des différents quartiers du Havre

On peut lire que

  • plus de 40 % des plus de quinze ans ne sont pas scolarisés dans les quartiers de la Mare Rouge du Bois de Bléville et des quartiers sud !!
  • Que le taux de scolarisation des 18-24 ans est de 28 % à la Vallée Béreult et de 29 % à Graville, quand il est de 60 à 65 % dans le centre ville !!

Un écart du simple au double

L’envie d’aller à l’école commence à l’école maternelle, le goût des études dans les classes primaires pour éviter dans les prochaines années de donner encore plus de subventions aux associations citées dans la délibération 6 qui viennent en aide à une jeunesse en difficulté il faut sur tout le territoire havrais que l’école soit au coeur des préoccupations des politiques municipales. »

Le groupe municipal : « Pour Une Nouvelle Gauche au Havre »