Conseil municipal du 25 février 2019 :  » Le Havre Seine Métropole »

Intervention de Christian Bouchard  pour notre groupe « Pour Une Nouvelle Gauche Au Havre » lors du débat concernant la création de la Communauté Urbaine.

Mr Le Maire,

Par un vote, le conseil communautaire du 15 janvier 2019, a décidé de demander aux 54 communes membres de se prononcer sur le nom de la communauté urbaine ; s’agissant d’une modification statutaire, la majorité qualifiée des conseils municipaux est requise, ce qui veut dire que 2/3 des communes représentant la moitié de la population ou la moitié des communes représentant les 2/3 (soit 66,6%) de la population ; il est donc utile de préciser que Le Havre, avec 170 000 habitants sur les 275 000 habitants de la communauté urbaine représente 62% de la communauté urbaine et donc seul la moitié des communes est suffisante ! ce poids de la ville principale représente un déséquilibre au sein de notre communauté urbaine.

Concernant le nom proposé, nous avons entendu lors de conseil du 15 janvier, pour lequel nous n’avons toujours pas eu communication du CR, qu’une majorité de maires n’était pas favorable à ce nouveau nom. Le propos était peut-être exagéré, nous verrons bien aux résultats des différents conseils municipaux, mais il exprimait un désaccord d’un certain nombre de maires concernant cette nouvelle appellation : «  Le Havre Seine Métropole »

Il est vrai que pour une métropole il faut 400 000 habitants ; la communauté urbaine, même avec l’extension à 54 communes n’atteint que 275000 habitants ! c’est insuffisant pour être classé Métropole ; Même écrit en petit dans le logo ;

on se demande donc pourquoi, au travers de cette appellation, vous cherchez à qualifier notre CU de Métropole ? :

  • Par compétition stérile , veine et historique avec la métropole de Rouen ?

  • Par espoir de voir le seuil baissé par une main magique parisienne ?

  • Par ambition démesurée de se voir aussi gros qu’une Métropole ?

Avec cette appellation, déjà reprise à tour de bras, une chose est sure, vous allez mettre toujours plus de confusion dans la tête de nos concitoyens ; vous allez faire croire que nous sommes une métropole alors que nous n’en n’avons pas les moyens !

Très récemment, le ministre de l’éducation national , M. Blanquert, faisait part de la distribution à tous les élèves de CM2 du livre des fables de Jean de La Fontaine ;

Alors je vous invite fortement à relire la fable de « La grenouille qui veut se faire aussi grosse que le bœuf »

«  Elle qui n’était pas grosse en tout comme un œuf

Envieuse s’étend, et s’enfle, et se travaille

Pour égaler l’animal, en grosseur, »

Nous voterons contre cette délibération

Le groupe municipal : « Pour Une Nouvelle gauche Au Havre »