Conseil communautaire de la CODAH du 6 octobre 2016 : Le Havre, ville respirable en 5 ans ?

Lors du conseil communautaire du 6 octobre 2016, Christian BOUCHARD, au nom de notre groupe « Pour Une Nouvelle Gauche au Havre », est revenu sur l’appel à projets  « Ville respirable en 5 ans », pour  dénoncer l’OMERTA qui entoure le projet du TELEPHERIQUE…

M. Le Président,

Il s’agit là d’un objectif louable, partagé par tous ;

Comment mieux respirer dans notre ville ?

Je partage un grand nombre des actions listées dans cet appel à projets, en particulier, celles qui visent la préfiguration ou la mise en place d’une zone de restriction de circulation, celles qui visent le plan vélo, les bus électriques etc….

Je ne vais pas toutes les citer, mais, il y en a une avec laquelle je ne suis absolument pas d’accord ; je l’ai déjà dit, et le re-dis aujourd’hui : il s’agit du transport par cable, ou plus communément appelé TELEPHERIQUE qui figure dans ce programme d’actions, en annexe de cette délibération ;

Je suis contre votre projet de téléphérique sur le fond et la forme :

Sur le fond,

  • Les tracés du téléphérique retenus et présentés en mai 2015, n’apportent rien, absolument rien sur l’engorgement de l’entrée de ville, source d’une pollution majeure de l’air, pollution aux oxydes d’azote, pollution aux particules, pollution sonore…
  • D’autres projets de transport en commun
    • comme l’extension du tramway avec la création d’une 3ème ligne réliée à la LER, déjà étudiée lors de la construction du tramway
    • la transformation de la LER en tram-train/tramway reliée au réseau actuel du tramway

auraient un impact majeur sur la diminution du trafic d’entrée de ville et apporteraient davantage de bénéfice à la qualité de l’air et au bien être des habitants de l’agglomération

  • le transport par cable ajoute une rupture de charge supplémentaire préjudiciable à la fréquentation
  • je ne reprendrai pas ici tous les arguments techniques que j’ai déjà développés

Et Sur le fond

Voilà 2 ans que des études sont réalisées ;

Certaines sont terminées

D’autres ont généré de nouvelles études

Je vous ai demandé à plusieurs reprises , en conseil communautaire, en conseil municipal, par courrier de pouvoir consulter ces études, car après 2 ans d’études, ce n’est pas en quelques jours que l’on pourra analyser, comparer, expertiser certaines données…

Vous avez toujours refusé d’apporter une réponse positive à ma requête ;

Dans votre courrier réponse du 9 mai 2016, je vous cite, vous demandez à Daniel FIDELIN, vice-président en charge des transports « d’organiser prochainement une conférence qui permettra de faire le point sur les études passées ou en cours et de répondre à toutes les questions »

  • la conférence mobilité du 22 juin 2016 n’en a pas dit un mot ; pourtant le cahier des charges du renouvellement de la DSP transport était à l’ordre du jour, et à la question d’un conseiller concernant l’absence de référence à une compétence en matière de transport par cable, en option au cahier des charges, pas le moindre point sur le téléphérique ????
  • de même, lors de la conférence mobilité de rentrée du 14 septembre 2016, aucune info sur le téléphérique ???

6 mois, 6 mois pour faire le point et toujours rien,

vous conviendrez, M Le président, que c’est un peu long ; vous m’avez habitué à mieux dans le suivi de vos engagements ????

Enfin j’attends…

Si toutefois il y avait , et je suis sûr qu’il y en a , des réunions techniques, des choix, ou….je souhaiterais être informé et pouvoir y participer avant d’être mis, in fine, devant un fait accompli .

En attendant, devant une telle opacité, une telle OMERTA, je considère que c’est une entrave à mon travail de conseiller communautaire .

Vous conviendrez que je ne vote pas cette délibération.

Christian Bouchard

Groupe municipal « Pour une Nouvelle Gauche Au Havre »